Mardi 25 septembre à 18h

De la flânerie à l’exploration urbaine. Marseille dans le regard de Walter Benjamin

Conférence de Sylvain Maestraggi, philosophe, auteur avec Christine Breton de Mais de quoi ont-ils eu si peur ? Walter Benjamin, Ernst Bloch et Siegfried Kracauer à Marseille le 8 septembre 1926 (Editions Commune, 2016), réalisateur de Histoires nées de la solitude (2009), film inspiré des textes de Walter Benjamin sur Marseille.

« Trouver son chemin dans une ville ne signifie pas grand-chose, mais se perdre dans une ville comme on se perd dans une forêt demande tout un apprentissage ». Cette formule, extraite d’Enfance berlinoise, condense l’une des intuitions les plus originales de Walter Benjamin : regarder la ville moderne comme une nouvelle nature. Mais cette ville-nature est loin d’être idyllique. À Marseille, elle se présente aux yeux du philosophe comme un champ de bataille. Partant des textes qu’il a consacrés à cette ville, Sylvain Maestaggi interrogera les pratiques d’exploration urbaine de Walter Benjamin.
Programmée par le musée d’Histoire de Marseille, dans le cadre du cylcle « Les Mardis de l’Histoire »
Auditorium, accès libre dans la limite des 200 places disponibles